Mali

Contexte local
Les partenaires de résilience au Mali visent des populations rurales vulnérables dans les bassins du Niger, de Sourou et du Sénégal dans la zone sahélienne. Ce sont les agriculteurs, les éleveurs et les pêcheurs qui sont parmi les communautés les plus vulnérables au Mali, principalement à cause des inondations et des sécheresses.

Les sécheresses et les inondations ont augmenté en fréquence et en grandeur et constituent donc une menace croissante pour le développement économique et la vie humaine, ainsi que les moyens de subsistance du Mali. Les changements climatiques et la dégradation de l'environnement ont été identifiés comme les principales causes de l’augmentation des risques de catastrophe.

PdR Mali se concentre principalement sur l'engagement de dialogues avec une grande variété de parties prenantes afin de sensibiliser et de garantir des mesures adéquates qui réduisent la vulnérabilité des communautés à ces risques de catastrophe.

Le programme
L'objectif global du programme est de rendre les pêcheurs, les éleveurs et les agriculteurs vulnérables vivant dans les zones humides des bassins du Niger, de Sourou et du Sénégal plus résistants aux crises dans le contexte des changements climatiques et de la dégradation de l'environnement et de permettre une croissance économique durable et partagée, ainsi que la préservation des écosystèmes.

Ils se concentreront donc sur les trois objectifs suivants :

1) Promouvoir la gestion rationnelle et équitable des ressources en eau qui protègent les groupes vulnérables, notamment les pêcheurs, contre les risques de catastrophes naturelles et les effets des systèmes d'irrigation, en maintenant les services écosystémiques des zones humides dans les bassins fluviaux.

2) Contribuer au développement de politiques et de mécanismes locaux garantissant l'accès à la terre pour les groupes vulnérables (éleveurs, pêcheurs, femmes, jeunes) et des espaces stratégiques en période de sécheresse et de crise des inondations (sites de refuge, zones de pêche, couloirs et zones de pâturage).

3) Améliorer la Stratégie nationale de réduction des risques et de prévention des catastrophes (SNRRC) par l'introduction de la gestion intégrée des risques (GIR).

Des vidéos et des publications intéressantes se rapportant à ce programme

  • Meilleure utilisation de l'eau du delta intérieur du Niger dans un climat changeant (vidéo)
  • Et si nous changeons - Delta intérieur du Niger, Mali (vidéo)  
  • Action d’adaptation au changement climatique dans le Delta (vidéo)
  • Fixation de dune à Sobé (publication
Where we work